LES ESPACES UTILES

Cour, entrée, allées, escaliers, murs et murets, rocailles et clôtures forment les espaces utiles du jardin.
À la fois fonctionnels et esthétiques, ils dessinent les espaces, délimitent les usages, jouent avec les reliefs et organisent les circulations. Le vaste choix de matériaux permet de multiples options de styles et de compositions.

Façonnez votre jardin…

Les revêtements d’une allée ou d’une cour d’entrée dépendent de leur usage : passage carrossable ou piéton, cheminement principal ou secondaire. Abordable et pratique, le gravillon nécessite une bordure et un entretien régulier.
Le macadam ou le pavé (pierre naturelle ou béton) sont la solution esthétique et résistante pour les voies utilisables par des véhicules, ils offrent un large choix de forme, de couleurs et d’insertions décoratives et s’adaptent à toutes les configurations.
Résistante et esthétique, l’allée en béton offre un large choix de forme, de couleurs et d’insertions décoratives. Pavée, en pierre naturelle ou en dalles béton, elle s’adapte à toutes les configurations.
Indémodable, l’opus-incertum ou romain, est une composition aléatoire de dalles en pierre naturelle. Idéale pour les passages secondaires, l’allée en pas japonais (bois, fonte, béton ou pierre) s’inspire d’empreintes de pas.
Vous souhaitez conserver un aspect nature? Optez pour une allée en traverses ou rondins de bois.

Si votre terrain est en pente, des murs de soutènement seront utiles pour structurer, délimiter et « étager » le jardin, scinder les espaces : murs en béton en L, murets en pierre naturelle, murs en palissades de granit, murs en agglos revêtus de plaquettes de parement, enrochement, traverses de chemin de fer, gabions (cage métallique en acier inoxydable remplie de pierres). Là aussi de nombreuses solutions s’offrent à vous.

Pour les escaliers, de nombreuses solutions s’offrent à vous : droit ou courbe, en bois, bloc-marche, pierre naturelle, dallage ou pavage.

Même variété concernant les clôtures (pierre, gabions, claustras en bois, composite ou aluminium, haie, grillage) pour délimiter ou occulter. Parfait pour créer un écrin de verdure dans un petit jardin : la clôture grillagée recouverte de plantes grimpantes.

QUELQUES EXEMPLES

Commencez toujours par concevoir la cour depuis l’accès principal, placez les parkings. Imaginez ensuite les cheminements principaux : les allées, les escaliers… puis les secondaires : pas japonais… Veillez à toujours privilégier l’utile à l’esthétique…